Johnson et Johnson soutient de jeunes innovateurs africains créateurs d’un impact social

February 27, 2018

Le Next Einstein Forum est dédié à la création de liens entre la science, la société et la politique, dans le but de tirer parti de l’innovation pour le développement humain. Les jeunes sont au centre des efforts du NEF pour soutenir le progrès scientifique en Afrique et dans le reste du monde. Johnson & Johnson est un partenaire de premier plan, qui soutient le NEF et la communauté scientifique internationale.
Le 28 mars, trois gagnants du Challenge Innovation de Johnson & Johnson en Afrique (AIC) prendront la parole lors de la session plénière sur le thème « À la découverte des plus brillants scientifiques Africains », où il sera question des récentes percées dans l’innovation à travers l’Afrique.

Grace Nakibaala, fondatrice et PDG de PedalTap, est architecte diplômée et chercheuse en innovation à l’Université Makerere, en Ouganda. Elle est passionnée par la prévention et le contrôle des infections dans la vie de tous les jours et dans le cadre professionnel. Grâce à l’encadrement de Johnson & Johnson, Grace et l’équipe de PedalTap s’efforcent d’améliorer le contrôle des infections et d’économiser l’eau en modifiant les systèmes de robinets afin de créer une solution sans contact pour les pays en développement .

Mahmud Johnson est fondateur et PDG de J-Palm Liberia, start-up basée à Monrovia, au Liberia, qui fabrique des produits industriels et de consommation courante à base d’huile de palme et travaille à l’amélioration des revenus des petits agriculteurs du Liberia. J-Palm Liberia transforme les noyaux des fruits du palmier en une gamme de produits, notamment le Kernel Fresh, hydratant biologique et revitalisant capillaire à base d’huile vierge de palme pressée à froid. Mahmud est titulaire d’un baccalauréat en économie du Dartmouth College, au Royaume Uni, et d’un certificat en stratégie d’entreprise de la Tuck School of Business de Dartmouth.

Grâce-Françoise Nibizi, fondatrice de SaCoDé et du projet Ageteka, est infirmière de profession, mais possède également un baccalauréat en administration économique et sociale et plusieurs années d’expérience professionnelle dans des organisations humanitaires et de développement internationales. Le projet Ageteka fabrique des serviettes hygiéniques réutilisables et lavables et les distribue gratuitement aux jeunes filles afin qu’elles puissent aller à l’école tout au long de l’année. En outre, ce projet vise à offrir davantage d’opportunités d’emploi aux femmes du pays

En 2016, Johnson & Johnson a lancé challenge innovation en Afrique, initiative visant à soutenir l’écosystème d’innovation en pleine croissance en Afrique et à contribuer localement au développement d’importantes solutions pour la santé durable des consommateurs. Aligné sur l’objectif de Johnson & Johnson d’améliorer la santé des familles du monde entier, le Challenge de l’innovation en Afrique mettait l’accent sur trois domaines essentiels : le développement des jeunes enfants et la santé maternelle, l’autonomisation des jeunes femmes et l’amélioration du bien-être familial. Les gagnants du Challenge ont reçu jusqu’à 100 000 $ de financement, et un accompagnement de la part de scientifiques, d’ingénieurs et de chercheurs de l’organisme de recherche et développement de Johnson & Johnson Consumer.
Visualisez les vidéos des gagnants ici.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *